Les archives hospitalières sont un peu un archétype de la recherche en généalogie situationnelle. Il est peu évident, au premier abord, d'y trouver une logique particulière et il en existe peu de guides. Elles rendent, cependant, explicite la logique d'existence documentaire de l'individu :

schéma archive

La logique d'entrée/sortie (l'entrée ici de la flèche et sa sortie de la sphère du producteur) n'est pas évidente au début tout simplement parce qu'elle est transparente dans la plupart des autres documents. Un individu produit une trace lors de son passage par la mairie lors de sa naissance ou son décès par exemple (bien qu'il y passe de manière symbolique), mais l'entrée et la sortie se confondent dans l'instantanéité. Le problème pourrait se poser poru ce qui est des archives militaires : mais les renvois vers des fiches synthétiques existent déjà. À partir du décès militaire d'un individu, on retrouve toutes ses entrées/sorties dans les producteurs d'archives militaires. Dans le cas des hôpitaux, il est plus courant d'être informé à la base d'un décès à l'hôpital que d'un séjour. Les documents produits fonctionnent par date d'entrée et de sortie : il faut ici chercher à partir du décès (ce qui correspond à la sortie en somme) pour retrouver la date d'entrée et retracer le parcours médical de l'individu. On passe donc par les registres de décès, puis par ceux d'entrée/sortie.

Dans une optique d'indexation, il conviendrait de passer par les registres de décès. Pour une indexation plus générale et plus longue, par les registres d'entrée/sortie.

Exemple de registre de décès (AD59 : cote 96 J 2/178, Hôpital Saint-Sauveur (Lille) registre des décès 1925-1929) (clic-droit => afficher l'image) :

Registre décès

 

Ici, nous avons l'essentiel : la cause du décès, et la date d'entrée. À supposer qu'on veuille approfondir : si j'avais, par exemple, un individu dont il était écrit qu'il était entré le 16 décembre 1938, il suffirait que j'aille voir le registre d'entrées/sorties à la date correspondante pour y trouver sa fiche de suivi. Ici, celle de Victor Maeght à l'asile d'Armentières (extrait) (clic-droit => afficher l'image) :

 

Registre entree

Il existe une particularité : le cas des établissements psychiatriques. Les registres de la loi enregistrent les personnes qui font l'objet de soins psychiatriques sans leur consentement.

Entrée pour Joseph BAUSSART au registre de la loi (clic-droit => afficher l'image)

Registre loi Baussart 1Registre loi Baussart 2

 

Extraits de son dossier médical à l'asile du Lommelet (ces dossiers n'existent que pour les patients décédés) (clic-droit => afficher l'image) :

DM Baussart 1

DM Baussart 2

DM Baussart 3

Concernant l'accès, tout est un peu compliqué. Au niveau de la communication (art. L213-2 du Code du Patrimoine) : « 25 ans à compter de la date de décès de l'intéressé, pour les documents dont la communication porte atteinte au secret médical. Si la date de décès n'est pas connue, le délai de 120 ans à compter de la date de naissance de la personne en cause ». « Lorsque le dossier médical est conservé à titre d'archives définitives, il est communiqué en application des dispositions du code du patrimoine ».

Ces archives peuvent être aussi bien conservées par les hôpitaux eux-mêmes, que par les archives communales (établissements communaux), que par les archives départementales. À noter qu'il existe deux classements : pour les entrées documentaires avant 1970, on cherchera en série Q (population), pour celles postérieures, en série W (classement continu des archives contemporaines).

Puisqu'il n'en existe aucune indexation, nous ne pouvons chercher, pour l'instant, que les causes d'un séjour (quand il est connu, ce qui est rare), et d'un décès (cas le plus fréquent). Si les entrées/sorties étaient indexées, on pourrait retrouver les passages d'un individu dans un établissement à partir de son nom, c'est à dire, en ne sachant pas ce qu'on veut trouver dans ces archives à l'avance. Aujourd'hui, la situation est inverse : c'est au chercheur de repérer les décès suspects. La plupart des actes de décès ne mentionnent pas les établissements, mais seulement les adresses — d'où l'utilité d'ailleurs d'utiliser un programme comme Gramps pour gérer toutes ces données. Une adresse récurrente, ou inhabituelle par rapport à la vie connue de l'individu peut mettre la puce à l'oreille. Au généalogiste ensuite de chercher si cette adresse correspond à quelque chose. La recherche n'est pas toujours facile pour les établissements disparus. Je donne ici la liste de ceux que j'ai rencontré au fil de mes propres recherches (certains ne concernent pas la région).

Sources pour le Nord :

Les inventaires pour les AD59 sont disponibles dans leur salle des inventaires, mais pas sur internet. À l'occasion, j'en ferai un état ici.

Sources pour le Pas-de-Calais :

Inventaire des AD62. Toutes les archives ne sont pas déposées. Je ne sais pas ce qu'il en est de celles de l'hôpital de Lens.

 

Quelques adresses passées et présentes :

Centre Hospitalier d'Albert
    rue Tien Tsin BP 30214 80303 ALBERT CEDEX
AGEPA - Résidence Comtesse des Flandres
     2 Boulevard Joliot Curie, 59112 Annœullin
Hôpital psychiatrique d'Armentières
    104, rue de Roubaix (1940)
    104, rue du général leclerc 59421 Armentières
Centre Hospitalier d'Armentières
    112, rue Sadi-Carnot 59421 Armentières
Clinique Bon secours
    9, place de la sous préfecture 62000 ARRAS. Déplacée en 2001-2003 au 2 rue du docteur Forgeois. Il s'agit aujourd'hui de l'hopital privé Les bonnettes, qui regroupe les clinique Bon secours et Sainte Catherine.
EHPAD Résidence La Roseraie
    40 rue de Lille 59270 Bailleul
Asile de Bailleul
    (actuel : EPSM des Flandres)
    790 Route de Locre, 59270 Bailleul
Centre Hospitalier de Bailleul
     40, rue de Lille 59270 Bailleul
Centre Hospitalier Spécialisé de Bailleul
    24, route de Locre
Hôpital de la Providence
    (disparu)
    Rue d'Ypres 59270 Bailleul
Polyclinique de l'Artois
    (disparu, déplacé en 1997 et devenu Clinique Anne d'Artois)
    27, rue Ludovic Boutleux BETHUNE
EHPAD Germon Gauthier
    Rue Delbecque 62660 Beuvry
Hopital Avicenne
    115 rue de Stalingrad Bobigny
Centre Hospitalier de Carvin
    76 Rue Salvador Allende 62220 Carvin
    (anciennement Rue de Lille)
Hopital Albert Chenevier
    40, rue de Mesly 94010 CRETEIL
Centre Hospitalier de Douai
    1 rue de Férin 59187 DECHY
Unité de Soins de Longue Durée - EHPAD
    329, rue du Canteleu 59500 Douai cedex
Hôpital Départemental de Felleries Liessies
    (1984) Lieu-dit "La ferme Miquet"
    (actuel) 21 Rue du Val Joly 59740 Felleries
Asile des vieillards
    (1869) Au village, rue de Godewaersvelde 59270 FLETRE
Maison Médicale Jean XXIII
    43, rue du Pont-Rouge 59236 FRELINGHIEN
EHPAD Les Héliantines
    Rue Georges Brassens 62138 HAISNES
Hopice d'Hazebrouck
    (disparu : aujourd'hui musée des augustins)
    Place de la Sous-Préfecture 59190 HAZEBROUCK
Centre Hospitalier d'Hazebrouck
     1 rue de l'hôpital 59190 HAZEBROUCK
     1 avenue Masson Beau 59190 HAZEBROUCK (Marie)
Centre Hospitalier d'Hénin-Beaumont
    (1964, 1967) Rue de Courrières
    (1984, actuel) 585, avenue des Déportés 62110 HENIN BEAUMONT
USLD Les Tilleuls, Centre Hospitalier d'Hénin-Beaumont
    585, avenue des Déportés 62110 HENIN BEAUMONT
Centre Hospitalier d'Hénin-Liétard
    (1964, 1967) Rue de Courrières
    (1984) 585, avenue des Déportés
EHPAD Les Cèdres
    (on suppose ici, en 1984)
    9 Rue des 4 Nations, 18250 Henrichemont
EHPAD Hesdin
    3, rue Prévost, 62140 HESDIN
Maison de Retraite Saint-Joseph
    2 Bis Rue du Mal Foch, 59122 Hondschoote
Centre Hospitalier de Lens
    99 Route de la Bassée, 62300 Lens
Clinique Lille-Sud
    96, rue Gustave Delory 59810 Lesquin
Centre Hospitalier Régional Universaire de Lille
    Boulevard du Professeur Jules Leclercq 59000 LILLE
Clinique Cotteel
    (disparu)
    1, Rue Hegel 59000 LILLE
Hôpital Saint-Sauveur de Lille
    (disparu)
    99, rue Saint-Sauveur 59000 LILLE
Clinique départementale d'Esquermes
    (1906-1945)
    93, rue d'Esquermes 59000 LILLE
Hôpital de la Charité
    (1876-1991)
    196, Boulevard Montebello 59000 LILLE
Clinique Patou
    (fermée)
    4, rue patou 59000 LILLE
Polyclinique du Bois
    44 avenue Marx Dormoy 59003 Lille Cedex
Centre Hospitalier Régional Oscar Lambret
    3, rue Frédéric Combemale BP 307 - 59020 LILLE Cedex
Hôpital Claude Huriez
    1, place de Verdun Lille
    2, id.
Hôpital Saint Philibert
    115, Rue du Grand But B.P. 249 59462 LOMME CEDEX
EHPAD Emile Dubois
    4 ou 2, route d'Orchies MARCHIENNE
Asile de Lommelet
    (HOPITAL PSYCHIATRIQUE DES FRERES DE SAINT JEAN DE DIEU)
    (1825-1998)
    Saint-André-lez-Lille
Maison de retraite Jean Mermoz
    (1991-1998)
    Lieu-dit "Le Quinconce" Péronne
Centre Hospitalier Universitaire de Reims
    45 Rue Cognacq Jay 51092 Reims Cedex
Clinique Saint-Jean
    34, Rue Saint Jean Roubaix
Centre Hospitalier de Roubaix
    35, rue de Barbieux CS 60359 59056 Roubaix cedex
Maison de retraite Résidence de la Vigne
    Place du général de Gaulle SAINGHIN EN WEPPES
Centre Hospitalier des Quatre Villes
    3, place de Silly
Polyclinique des Longues Allées
    Rue de Mondésir, 45800 Saint Jean de Braye
Centre Hospitalier de Seclin
    4, avenue des Marronniers 59113 SECLIN
Centre Hospitalier de Somain
    61 bis rue Joseph Boulliez BP 19 59490
Hôpital Bel-Air
    1-3, rue du Friscaty - 57100 Thionville
Hôpital Le Kem
    125 (ou 129) route de Guentrange 57100 Thionville